Daniel Richard

Les ondes de choc

Qu’est ce que les Ondes de choc ?
Qu’est-ce qu’une thérapie par onde de choc ?

La thérapie par onde de choc est une méthode de traitement moderne et hautement efficace. Les ondes de choc sont des ondes acoustiques ayant un niveau d’énergie très élevé. Dans la thérapie moderne, les ondes de choc sont transportées de leur point de génération – l’applicateur de la pièce à la main – jusque dans la zone à traiter où elles développeront leurs actions physiologiques. Un des effets majeurs est l’accélération de la cicatrisation et régénération tissulaire en stimulant les capacités régénératrices et cicatrisantes du corps humain. Elles stimulent le métabolisme et augmentent la circulation sanguine. Ainsi la guérison est obtenue plus rapidement.

Mécanismes d’action

Le mécanisme d’action des ondes de choc peut être expliqué par différentes hypothèses applicables analogiquement aux ondes de choc radiales :

Les ondes de choc détruisent les membranes cellulaires. Les nocicepteurs n’ont plus de potentiel et ne sont ainsi plus capables d’émettre des signaux de douleurs.
Les ondes de choc stimulent les nocicepteurs qui déclenchent par conséquent de nombreuses impulsions nerveuses. Comme décrit par la théorie du « Gate Control » (théorie du portillon), la transmission des impulsions vers le système nerveux central est inhibée.
Les ondes de choc permettent de changer l’environnement chimique des cellules par activation des radicaux libres produisant des substances analogiques.
D’après la théorie de la mémoire associative de la douleur (O. Wess), les signaux de douleurs afférents ensuite les fibres efférentes garantes du contrôle du tonus musculaire. Le mécanisme réflexe fonctionne conne un circuit contrôle.
Destruction mécanique et phénomène de cavitation
Hyperhémie et néo-angiogenèse

Lors du traitement des ondes de choc, de forts signaux de douleurs sont transmis par voie électrique. Ces signaux stimulent les processus chimiques au niveau des jonctions synaptiques. Les stimuli complexes dans l’espace et le temps sont enregistrés au niveau des synapses en tant qu’engramme sous forme de modification permanentes. L’association pathologique de la douleur et du tonus musculaire et/ou vasculaire est rompue par l’extrême effet stimulant provoqué lors du traitement des ondes de choc, ce qui permet d’enregistrer de nouveaux modèles de mouvements naturels. Le tonus musculaire retrouve son état non-pathologique.

Il est évident que les zones douloureuses présentent une meilleure irrigation sanguine après le traitement, ce qui permet d’augmenter l’activité métabolique à long terme dans les zones naturellement mal vascularisées. La répétition des séances permet d’augmenter l’effet des ondes de choc, démontrant l’existence d’effets secondaires comme décrit par exemple dans la théorie de la mémoire associative de la douleur.

Nous avons investi dans un appareil à ondes de choc qui permet d’avoir de meilleurs résultats pour de nombreuses pathologies.
Effets Bénéfiques :

Augmentation de la circulation sanguine et création d’une néo vascularisation dans la zone traitée
Fragmentation des dépôts de calcaires de façon a promouvoir leur résorption
Formation de micros courants essentiels aux processus de guérison
Augmentation de la perméabilité cellulaire
Stimulation de la division cellulaire
Analgésie par hyperstimulation ou libération d’endorphines
Accroissement de la diffusion des Cytokines à travers les parois vasculaires
Fragmentation de la fibrose et de la calcification

Pathologies concernées :

Tendinopathie
Fasciite plantaire
Pseudodarthrose
Capsulite rétractile
Tendinite calcifiante de l’épaule
Epine calcanéenne, exosthose
Séquelles de lésions musculaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.